Des nouvelles d’Ophélie: l’arrivée

Quand on m’a demandé : «how is it?», au lendemain de notre arrivée,  j’ai spontanément répondu : «c’est sale et ça pue, mais en même temps c’est tellement beau et tellement dépaysant». Je pense que ça représente bien notre arrivée ici. On nous avait préparés au choc culturel, aux bidonvilles, mais on ne peut comprendre l’ampleur et la beauté de ces cités perdues avant de les voir de nos propres yeux. Nous étions dans l’autobus pour nous rendre à Puebla et chacun de nous disait la même chose : «I feel so blessed». La langue et la température,  en passant par les portes de toilettes, tout est différent ici. Je crois que l’on s’adapte plutôt bien, le camp d’intégration nous a bien aidés. On parle de plus en plus espagnol et on commence à se faire au regard constant des gens sur nous, car disons-le, nous avons «touristos» d’écrit sur le front. Nous rencontrerons nos familles demain, tout le monde est nerveux, mais je sais que ça va bien se passer. C’est une nouvelle aventure qui commence tout simplement.

Hasta luego,

Ophélie

À Metepec

 

Cette entrée a été publiée dans Activités, Puebla. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire